La ballancourtoise revival

Merci à notre  futur nouveau membre du club (Christophe) pour le CR de notre sortie VTT de ce matin

Salut les AAOCIENS, faisant à peu près parti des vôtres, reste quelques formalités administratives à remplir et cela sera chose faite, voici un p’tit CR de ce matin…..

RDV 08h00 sur le parking du stade de Ballancourt pour refaire la BALLANCOURTOISE. Entre nous soit dit, nous avons trouver que de la faire en décalé est beaucoup plus sympa, on profite beaucoup plus des paysages et en plus on est pas gêner (enfin si on est gêner c’est par nous donc c’est moi embêtant !!!)
Les absents de la journée (Eric dérailleur AR HS ? et Grognon qui a préféré faire un tour du coté de Marly le roi )
Départ 08h00 du stade, nous attendons Bruno, arrivé le dernier, qui juge nécessaire de nous faire une petite blague et démontant l’obus de sa valve pour faire la pression de sa roue AV, gros coup de flip le temps de retrouver le fameux obus et tout rentrera dans l’ordre.
Nous voilà enfin parti 08h15, la sortie va être tendue, MARCO doit être rentré pour 12H00 à la voiture il bosse aujourd’hui, un événement suffisamment rare pour ne pas qu’il soit en retard
J’ai télécharger la trace du 55k de cette année, les souvenirs sont suffisamment frais pour enchainer les premiers kilomètres sans trop jardiner.
Pour ma part,j’étrenne le CAMBER, le sourire jusqu’aux oreilles, me voilà pleinement satisfait, impressionné par la capacité du vélo à tout absorber, il va falloir que je me fasse au fait que j’arrive encore plus vite que d’habitude, même si la puissance de freinage est supérieure à l’EPIC, j’ai eu droit à quelques fraiyeurs et même à une petite chute que l’on peut même pas considérer comme une chute d’ailleurs (shame on me)
Quelques réglages du poste de pilotage un peu moins typé Allmontaigne et le tour sera joué.
Les chemins s’enchainent bien, les singles sont vraiment très sympas et ludique, c’est vraiment un bon coin pour user nos tétines à refaire encore et encore….
Le manque d’entraînement va rapidement se faire sentir pour moi, la mobylette du début d’année c’est vite transformée en SOLEX…..il va falloir re-bosser dur, MArco et Bruno en profite pour se claquer des pétards à tour de rôle à chaque dénivelé + se présentant à nous, pendant que moi je compte les points, les deux vaillants sont obligés de m’attendre c’est moi qui est le GPS  mais j’ai bien senti que l’envie de m’abandonner comme un chien errant dans les bois était bien présente .
Le retour se fera en coupant quelques boucles sympathique, mais pris par le temps nous avons dû écourter le parcours et ramener également un groupe de 5 à 6 VTTistes qui étaient en train de jardiner grave. Forte responsabilité sur mes épaules que d’ouvrir la voie à une armée de délurer dans mon dos qui me font une confiance aveugle pour les ramener chez eux alors que moi même je ne sais absolument pas ou je suis…..c’est les fesses serrées (pas comme bruno ) que je fini les quelques derniers K pour ramener tout le monde.
Voilà, une bonne partie de pédale, retour à 11h40 aux voitures avec 45km en 3h35 et 13,4km/h de moyenne, attention les chiffres sont hallucinants quant on connait le parcours d’une randonnée UFOLEP de l’essonne

Les commentaires sont clos et le rétrolien n'est pas disponible.

Les commentaires sont clos.