La traversée de la vallée de Chevreuse

Un parcours assez classique pour le 60km de la Jean Racine 2012. Echauffement rapide (on en avait bien besoin à 8h00 )-( ) par un départ le long du chemin de fer désaffecté avec les premières côtes et sa zone de trial. Puis descente vers Chevreuse et montée au château de la Madeleine depuis le vieux village. Une belle mise en train. 8-)

Une descente le long du coteau puis une montée traitresse après un 360, traversée du bois de Chevreuse et de la route qui mène à Milon-la-Chapelle (les routiers connaissent) pour filer vers l’abbaye de Port-Royal des Champs. Après une grande boucle autour des bois de Champ Garnier, nous débouchons sur le plateau agricole que nous traversons plein sud. Premier ravito au village de la Brosse.

 

Nous rejoignons l’ultime virage des 17 tournants et filons au bord de la crête jusqu’à Maincourt où nous traversons l’Yvette et abandonnons ceux qui optent pour le 80 ou le 100km. Retour sur le plateau d’en face et cap sur les Vaux de Cernay. Grosse souffrance :-P sur cette partie avec une série de festons interminables en bord de falaise. C’est à cet endroit que nous prenons une majeure partie des 1700m de dénivelée de la rando. Succession de raidards, racines, sable pendant plus d’une heure. On n’avance pas :-x : séance de poussage et portage. Je croise un de nos copains du VCBN. Ça fait plus de 2h qu’il n’y a pas eu de ravito, nous sommes en hypoglycémie et les gars désespèrent un peu :-P .

Sans s’en rendre compte nous sommes passés près d’Auffargis (spot des traileurs) et arrivons enfin au second ravito près des étangs de Cernay. C’est bon… :-)

 

On reprend le chemin dans le vallon puis on monte les deux bosses de Senlisse. Traversée de la plaine sur le grand plateau, direction Choiseul, autre rando en octobre. Les dernières bosses depuis Choiseul vers Saint Rémy font mal aux jambes. Bien que nous soyons sur le retour commun, il n’y a pas trop de monde car l’organisation a pris soin de séparer les parcours 40 et 50km des 60 et 80km dans les bosses. Un retour sans encombre donc avec 63km et 4h25 au compteur à l’arrivée. :-)

Les commentaires sont clos et le rétrolien n'est pas disponible.

Les commentaires sont clos.