PARIS-NICE Cyclo 2019

PARIS-NICE Cyclo 2019

10 Octobre 2018
Paris – Nice Cyclo 201919e édition Paris – Nice Cyclo du 12 au 21 juin 2019 FLASH INFO : Le site consacré au Paris-Fontainebleau-Nice Cyclo 2019 est en ligne ! Vous y retrouverez bientôt toutes les…
Afficher l'article »
1 mois agoPARIS-NICE Cyclo 2019
Encore un beau weekend

Encore un beau weekend

09 Septembre 2018
Nos 4ème catégorie encore présent en cette fin de saison. A Courcy aux Loges dans le Loiret, 2ème place de Dominique Renaud en D4 en FFC. A Saacy sur Marne dans le 77 en 4ème catégorie en Ufolep, bel…
Afficher l'article »
2 mois agoEncore un beau weekend
Résultats

Résultats

02 Septembre 2018
  Malgré un calendrier du mois d'Août timide sous les différentes fédérations, les couleurs de l'AAOC ont été tout de même présentes. Une 2ème place de Alain Rose à Saint Ange le Vieil Des 3ème place…
Afficher l'article »
3 mois agoRésultats
2 podiums de plus

2 podiums de plus

17 Juillet 2018
On arrête plus Roland Bernabéi en 4ème caté, Victoire ce samedi sur l'épreuve d' Arbonne (77). On notera la place de 3 de Jean-Philippe Pachot en 2ème caté.  …
Afficher l'article »
4 mois ago2 podiums de plus
Triste nouvelle

Triste nouvelle

13 Juillet 2018
Le bureau de l'AAOC de Wissous présente leurs condoléances à la famille de Luc et Franck.…
Afficher l'article »
4 mois agoTriste nouvelle
 

La traversée de la vallée de Chevreuse

Un parcours assez classique pour le 60km de la Jean Racine 2012. Echauffement rapide (on en avait bien besoin à 8h00 )-( ) par un départ le long du chemin de fer désaffecté avec les premières côtes et sa zone de trial. Puis descente vers Chevreuse et montée au château de la Madeleine depuis le vieux village. Une belle mise en train. 8-)

Une descente le long du coteau puis une montée traitresse après un 360, traversée du bois de Chevreuse et de la route qui mène à Milon-la-Chapelle (les routiers connaissent) pour filer vers l’abbaye de Port-Royal des Champs. Après une grande boucle autour des bois de Champ Garnier, nous débouchons sur le plateau agricole que nous traversons plein sud. Premier ravito au village de la Brosse.

 

Nous rejoignons l’ultime virage des 17 tournants et filons au bord de la crête jusqu’à Maincourt où nous traversons l’Yvette et abandonnons ceux qui optent pour le 80 ou le 100km. Retour sur le plateau d’en face et cap sur les Vaux de Cernay. Grosse souffrance :-P sur cette partie avec une série de festons interminables en bord de falaise. C’est à cet endroit que nous prenons une majeure partie des 1700m de dénivelée de la rando. Succession de raidards, racines, sable pendant plus d’une heure. On n’avance pas :-x : séance de poussage et portage. Je croise un de nos copains du VCBN. Ça fait plus de 2h qu’il n’y a pas eu de ravito, nous sommes en hypoglycémie et les gars désespèrent un peu :-P .

Sans s’en rendre compte nous sommes passés près d’Auffargis (spot des traileurs) et arrivons enfin au second ravito près des étangs de Cernay. C’est bon… :-)

 

On reprend le chemin dans le vallon puis on monte les deux bosses de Senlisse. Traversée de la plaine sur le grand plateau, direction Choiseul, autre rando en octobre. Les dernières bosses depuis Choiseul vers Saint Rémy font mal aux jambes. Bien que nous soyons sur le retour commun, il n’y a pas trop de monde car l’organisation a pris soin de séparer les parcours 40 et 50km des 60 et 80km dans les bosses. Un retour sans encombre donc avec 63km et 4h25 au compteur à l’arrivée. :-)

Horaires CLM des Boucles Gatinaises

Pour le W-E Prochain, veuillez trouver ci-joint les horaires de départ du Chrono.

http://stockagetcm.free.fr/velostarfr/HorairesBouclesGatinaises2012CLM.pdf

ST GERMAIN SUR ECOLE – 09 Avril 2012 : 2 places de 2 et le prix d’équipe toute catégories

20120409 - Prix d'équipe AAOC

Motivation aidant, quand Yann se présente devant la maison, je suis prêt. A noter que nous partons avec 1mn d’avance sur l’heure prévue  |-D.

Le ciel est menaçant, quand nous arrivons dans le 77, le sol est mouillé. Pas très encourageant tout ça. Ouf, le circuit est sec. Avec Yann, nous profitons de la compagnie de Mathieu pendant l’échauffement. On en profite pour faire un tour de reconnaissance du circuit de Perthes. On est un peu perdu, d’habitude le circuit est fermé à la circulation (je n’avais pas remarqué qu’on prenait un sens interdit sur le circuit…).  André nous apprend que la ville dépose les dos d’âne pour la course. Sympa quand même !

Mathieu est seul en 1ère, il renoue avec la compétition après son épisode malheureux de Fontainebleau en mars.

En 2, il n’y a personne je crois.

En 3, il n’y a que Yann et moi, s’il y a un prix d’équipe c’est grillé. Yann n’a que 4 courses au compteur mais déjà il tient une solide réputation dans le peloton…Sa classe sur un vélo me vaut quelques commentaires élogieux à son égard  :-) |-D B-)
Dimanche a été une journée chargée en excès de solide et liquide, je ne sais pas trop ou j’en suis mais comme j’ai consommé du VOUVRAY – boisson de l’effort par excellence – je ne suis pas trop inquiet. Surtout qu’il accompagnait un bon chèvre sec :-P  8-)

Début de course j’observe les forces en présence. Il y a du TCM, du St Pierre et du Fontainebleau aux avants postes. D’ailleurs, un TCM et un St Pierre partent devant. Les 2 équipes contrôlent le peloton. Cela dure un bon tour, on revient gentiment. Quelques tentatives de ci de là mais rien ne sort. Pour ma part, je n’ai pas de bonnes sensations dans la bosse d’arrivée  :-? Cela va être compliqué…

Dans la descente je passe en tête et négocie vite les virages, je fais un petit trou  :?: Pourquoi ne pas insister  :?: Je monte le faux plat tout seul et je suis rejoint par un groupe composé de 3 Fontainebleau, 2 St Pierre et 3-4 autres gars. Nous avons une avance de 20 mètres. Sauf qu’une fois repris, plus personne ne roule. Je ne comprends pas la tactique de Fontainebleau et St Pierre ?!  :-x =:( =:)
Je fais part à Yann de mes  états d’âme. Ca doit le passionner ce que je raconte  ;-) Il y a 3 gars devant dont 1 TCM et 1 Fontainebleau. Il veut passer un message à un gars d’une autre équipe et déchausse dans la manoeuvre. Petite embardée qui réveille le peloton  :-? Désolé les gars…  8-)

Je décide d’attaquer à nouveau je fais pratiquement un tour tout seul, le peloton me laisse rôtir. Super !!! Quand je suis repris, 2 gars sortent, puis 2 autres. Je profite de la descente pour sortir aussi, un gars me passe à mach 2, je mouline tout ce que je peux pour rester dans son sillage. On en récupère 2, je roule pour rentrer sur les 2 devants. En haut du faux plat, on est 6 avec une avance de 150m. Le temps de se jauger et les relais passent, l’écart se creuse car derrière Yann orchestre le ralentissement du paquet (merci l’ami :-) ).

Il reste 3 tours, le gars de Fontainebleau est facile, William d’Etampes et Jean-François du TCM m’ont l’air solide. Les relais passent tant bien que mal. Je manque un peu de fraîcheur suite à mes efforts précédents. Dernier tour, le jeune de Fontainebleau ouvre dans le pif paf. Le virage à droite passe…. Limite… Je suis en 3è position, le gars devant moi à lâché du terrain. Le garçon de Fontainebleau conserve son avance. Le faux plat et la descente n’y changent rien.

Il nous reste la 2è place à jouer. William d’Etampes fait le tempo, je suis dans sa roue et je m’attends à ce que Jean-François du TCM pose un sac. Curieusement, quand je me retourne, je ne le vois pas. William ne joue pas le sprint ce qui me permet de prendre la 2è place.
Ce que j’aime c’est qu’une fois la ligne passée on se congratule tous les 6 pour notre prestation commune. Sympa  B-)

Yann nous gratifie d’un sprint canon, il arrache la 8è place.

En GS, sont présents : Cyrille, Claude LEMAITRE et Michel BRIAT. Un gars fausse compagnie au peloton dans le dernier tour, il gagne en solitaire.
Au sprint, Cyrille impose sa vitesse et se classe 2è. Bravo Miss !!!  |-D

Grace à cette régularité dans les résultats, nous remportons le prix d’équipe toute catégorie.

Saluons l’accueil de l’organisateur qui récompense les 10 premiers de chaque catégorie. Cyrille, Yann et moi repartons avec un énorme lapin en chocolat ! Miammm !!!
Juste avant les boucles, c’est criminel ;-)

PUSSAY – 08 Avril 2012

En 1ère Cat. il y avait : Franck BOULE, J.Philippe PUTAUD, Didier Galloy et Sebastien. Sébastien prend un tir et ni une ni deux quitte son vélo pour les baskets  B-). Ah ces triathlètes ce sont des vedettes  B-)

En 2è Cat., on retrouve Franck et Pascal qui ont visité la région parisienne d’est en ouest avant d’atteindre le sud…  ;-( Bref, ça leur laisse le temps de prendre le dossard et de s’échauffer… sur la ligne de départ.
Le départ justement, Francky remonte dans le haut du paquet avec Pascal dans sa roue juste avant la 1ère bosse (comme quoi l’échauffement… Quand c’est bien fait… :-P ). Dans la descente, un gars en tête chute, ça monte vite derrière et ça visse en haut. Il y a 3 CRC, Eric de Saclay et 3 gars d’une autre équipe. Francky est heureux de se trouver là.
Le hic c’est que Franck hésite à prendre des relais alors qu’il est entouré de 2 équipes de 3 alors le groupe se fait reprendre à l’entrée du bled.

2 gars sortent à la jonction, Franck accélère dans les virages et un groupe de 7 unités se forme : un gars de Rueil, Eric de Saclay, 1 Brétigny ? , 1 CRC et 1 TCV91 .

Dans le dernier tour, Francky tente de rouler pour atomiser la concurrence mais la bosse monte trop vite et il lâche du terrain. Le jeune de Rueil coince à la relance. 1 contre revient avec un gars de Lardy, Francky et le jeune sont repris. Le contre vient mourir à 100m de la ligne. Francky se classe à une belle 8è place.

Course sympathique avec une bonne ambiance de fête de village au mois d’août. Dommage que seul le résultat du podium soit annoncé.

En cat.3, il y avait : Yann, Olivier, Jean-Pierre, Dominique P. et Dominique RENAUD (qui s’est classé 4è la veille dans le Loiret). Bonne course groupée, le peloton rentre dans un groupe qui s’est un peu détaché juste avant l’emballage final. Yann est bien placé pour le sprint mais se retrouve derrière Timothée du TCM en perdition. Grosse chaleur qui lui retire toute chance de bien figurer au classement.

En GS, fidèle au poste, l’ami Claude LEMAITRE. D’autres ?

RANDO DE LA TOUR – 08/04/2012

Ce matin, rando de la tour avec les cousines. RDV prêts à rouler à 8h.
A 7h50 manifestement je vais râté le départ :-D .  Marco et Bruno décident d’attendre leur boulet :-P . J’avais pas trop envie ce matin mais je pouvais compter sur le soutien des copains B-) .
Marco a recruté Pascal qu’il entend bien faire rentrer au club l’an prochain… Inscription rapide, je m’acquitte de 5,50€ car j’ai laissé la licence dans la voiture…

Montée de la Tour, je coince dans le dernier raidar. Hop pieds à terre, Marco tente un passage sur la droite dans le peu de place que je lui laisse, malheureusement il s’écroule sur Pascal.
Pschiiittttt ;-( la valve de la roue avant de Pascal cisaillée en 2 ;-( ;-( .

1/2 heure plus tard après avoir tout tenté, croisés les copains Vttistes du CEADP et de St Michel, reçu l’aide fraternelle d’un gars équipé d’une pince… Je retiens de cet épisode le fou rire communicatif qui venait du fond du coeur de l’ami Michel (ah là là… malgré le ridicule de la situation ça fait plaisir à entendre |-D ).
Cependant, IM.POS.SI.BLE se sortir la valve =:( ;-( Voilà notre Pascal contraint de rentrer à pieds à la maison après 3K de rando. A pleurer )-( :-x ;-(

Me voilà avec les cousines, Terrain sec et roulant, on double à tout va quand soudain je perds l’avant dans un virage ?! :?: Une épine dans le pneu, les gars nous repassent en demandant à quoi on joue :-P :-D  Réparation faite on continue sur le même rythme.

Le côté sympa d’être aussi loin c’est que le chemin est dégagé. Marco ouvre en grand.

10h30 déjà… Bfurcation 47/58 : j’opte pour le petit parcours pendant que les cousines enchaînent sur la grande distance.
Le final est un peu plus escarpé mais rien à voir avec le D+ de la Jean Racine.

Content quand même d’avoir repris le VTT ce matin et d’avoir croisé les fines équipes du CEADP et de St Michel et surtout d’avoir roulé avec les cousines toujours aussi sympatoches !

Vu à l’arrivée Etienne et Thierry DOUARD qui se sont présentés sur le 110K sur route avec pas moins de 7 bosses au programme.