PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 – Étape 8

Étape 8 : Arreau – Argelès-Gazost .:. 110 Kms

Tracé de l’étape 8 du PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 :

Paris-Bayonne-2015-Etape-8-Arreau-Argeles-Gazost

Départ d’Arreau :

Très joli village que celui d’Arreau. Sur le panneau d’affichage dynamique de la ville l’arrivée du Paris – Bayonne défile comme information.
20150610_072436_resized 20150610_072503_resized
Les commerces nous ont très bien reçus et nous espérons avoir été à leur hauteur.
Enfin, le repas d’hier soir était de très bonne qualité.

Ce matin ont été distribués 2 maillots du meilleur grimpeur :
20150610_072911_resized
– Ben FOULON pour la montée du col de Mente
– Mathieu SURENAUD pour Le Port de Bales

Ravitaillement à Sainte-Marie-de-Campan :

Fond blanc dans le col d’Aspin. Dommage pour le paysage. Et descente prudente sous l’eau.
Nous sommes une nouvelle fois ravis de retrouver la charmante équipe du ravito du matin.
20150610_091115_resized 20150610_091125_resized
La statue d’Eugène Christophe trône à Ste Marie de CAMPAN. Tout le monde se souvient de l’anecdote de la fourche et de la forge… Une légende du Tour.
20150610_091204_resized 20150610_091554_resized
La devise de ce cycliste émérite se prête tout à fait aux participants du PB2015.
20150610_091536_resized

Luz-Saint-Sauveur :

Le revêtement dans le Tourmalet est en cours de réfection, donc désagréable à rouler jusqu’à la Mongie.
Les filets paravalanches sont impressionnants.
Le revêtement sur la fin de col est très bon.
Nous avons la chance d’avoir un ciel un peu dégagé, quelques éclaircies afin de profiter du paysage. Il reste aussi un peu de neige accrochée aux rochers.
Le vent durci la pente mais le sommet se devine et la motivation compense cette difficulté.

Les choses se compliquent dans la descente. On se fait arroser copieusement. C’est une grande station de lavage à ciel couvert.
Heureusement Luz St Sauveur a mis à notre disposition une très belle salle chauffée. On peut faire détremper nos tenues.
La ville offre de très beaux lots tirés au sort.
Comme chaque jour le repas est avalé avec gourmandise.
La montée sèche d’Hautacam et la pluie incessante sélectionnent les candidats à l’ascension.
Le col est irrégulier puis devient dur avant de se terminer plus facilement.
Ceux qui auront vu le sommet seront récompensés par la vue dégagée.

Difficultés à 2 dimensions pour cette épreuve : les conditions météo et le profil.

Demain un autre profil… Pour la météo hélas…

Le reste des photos est accessible ici !

Les photos prises par Sylvain.

Compte-rendu de l’étape 8 du PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 :

Compte-rendu Arreau – Argelès-Gazost

Les commentaires sont clos et le rétrolien n'est pas disponible.

Une Réponse à “PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 – Étape 8” :

  1. avatar Jean-Luc dit :

    Après le coup chaud, le coup de froid puissance 10. Nous nous engageons dans le col d’Aspin sous la pluie, puis la descente détrempée qui rabote un peu plus les patins de frein de certains en allant vers ste Marie de Campan. Ravito express, un café au pied du Tourmalet, et nous attaquons la montée du Tourmalet.La pluie nous laissera tranquille pour la montée, mais vent de face à partir de la Mongie jusqu’au col. Là, j’ai grillé mes dernières
    calories. Dans la descente vers Luz St Sauveur, la pluie nous reprend et le froid plus la brume à Barreges ont eu raison de mes 37 degrés. Je sens que je pars en vrille, et suis obligé de m’arrêter. La tête tournait, les jambes ne me portaient plus et mes bras étaient secoués par des tremblements des épaules et à la tête. L’Hypothermie me guettait au virage. Après quelques mouvements pour tenter de me réchauffer, je suis reparti mais n’ai pas pu faire plus de 500 M. Je m’y suis repris à 5 fois pour parcourir les 5 kms restants jusqu’à la salle du repas de LUZ.
    Après le repas j’ai fait l’impasse sur la montée d’Autacam pour rentrer direct à l’hôtel afin de récupérer pour l’avant dernière étape. Dure journée mais demain sera meilleur avec Le Soulor, l’Aubisque et Marie Blanque.