MORANGIS 06/04/2014 : AAOC IS BACK

MORANGIS

Pas de victoire individuelle mais un collectif de rêve avec 3 prix d’équipe ce dimanche en GS, En 3 et En 2.

En GS, joli tir groupé : 2è Roland, 3è Michel Briat et 4è Cyrille
En 3 : 2è Franck LAV’, 5è Jean-Luc et 15è Jean-Marie
En 2 : 3è JP PUTEAUD, 5è Yann et 6è Fred FERREIRA

La course des 3 [Lire la suite…]

Nous sommes au moins 4 au départ (j’ai l’impression d’oublier quelqu’un… il se manifestera…) : Jean-Marie, Jean-Luc, Patrick GASPIN et moi. Jean-Luc passe la consigne : c’est la course de Morangis et le club est très bien représenté avec 11 coureurs au départ…. Pour moi la stratégie c’est wait & see : pas d’efforts inutiles, pas d’échappée avant au moins la mi-course.

Evidemment ça ne se passe pas exactement comme ça et après les premiers tours de chauffe, je constate que je suis au fond du paquet. Je fais bien de remonter car il y a déjà un groupe devant. Je me lance avec un gars de Gennevilliers, on rentre et surprise il y a Jean-Luc. On essaie de rouler mais ça s’organise mal et derrière d’autres gars arrivent à rentrer. Il faut faire des grands runs avant d’y voir clair. Nous sommes 14 : les gros clubs sont représentés. 3 Morangis, 2 Lardy, 2 Montlhéry, 2 AAOC, 1 St Pierre, le gars de Gennevilliers et 1 gars du TSA91  qui ont l’air costaud. Morangis bien représenté on peut supposer que la course d’équipe va jouer derrière.

Voilà tout pour que ça marche bien, mais les relais sont pauvres, nous sommes presque trop nombreux et il y a 4-5 gars qui ne passent pas et désorganisent le groupe. Heureusement, il y a des costauds comme TSA91, Gennevilliers, Lardy, Montlhéry qui ne mâchent pas leur peine. Roland, la figure de Morangis, et Jean-Luc se connaissent bien et font en sorte de faire tourner. Avec toute cette bonne volonté  on prend quand même pas mal d’avance. Un instant je me demande ce que je fous dans une échappée aussi tôt dans la course : c’est contraire à mon plan du jour ça ! Le rythme est soutenu et j’ai du mal à trouver le temps de boire mais les jambes sont bonnes alors et avec Jean-Luc, je suis en confiance. A 10 – 12 tours de l’arrivée on entend 1 minutes 20 sur le peloton. C’est Dominique Plaire, le bras en écharpe qui tient le chrono 8-) . Cet écart va s’accroître dans les tours suivants. Morangis perd un homme sur chute, pas trop compris ce qui s’était passé.

Sur le bord de la route j’entends les encouragements ça donne des watts 8-) cependant je fais bien attention à ne pas me laisser aller à l’euphorie et à me cramer. J’observe un peu les forces en présences, les volontaires, les costauds. Du groupe, il n’y a qu’un gars de St Pierre que je ne situe pas : pas ou peu de relais, pas très offensif je ne sais dire s’il est juste ou opportuniste… Les tours suivants sont des rounds d’observation ça roule plus saccadé, il y a quelques velléités vite circonscrites.

A 5 tours de la fin, je lance les hostilités, je suis avec le gars de Montlhéry. En bas du circuit, il est défaitiste, je l’encourage à poursuivre et nous tiendrons un peu plus d’un tour. Quand on se fait reprendre, je suis dans une sorte de flottement, je perds le fil de la course. Je vois le jeune de Morangis partir dans la ligne d’arrivée avant d’être repris par Jean-Luc je crois. Et dans la descente, les 2 Morangis roulent à bloc ?! Au fond du circuit ça se relève, je ne vois plus le jeune de Morangis et j’entends Roland dire qu’on ne reverra plus le fuyard ?! Un instant je me dis qu’il protège son poulain mais non !!!! il est à côté de moi, en fait c’est le gars de Lardy qui s’est barré au moment de la jonction sur moi. Je ne l’ai même pas vu partir. Il a trouvé très bonne l’idée de se faire la malle et il l’a mise à profit avec bien plus de réussite car effectivement il va au bout et gagne avec 30 secondes d’avance 8-O  Chapeau bas !

A 2 tours de l’arrivée c’est Jean-Luc qui est à l’initiative d’une nouvelle attaque. Il emmène Roland et un gars de Montlhéry avec lui. Je n’ai pas trop besoin de protéger, seul TSA91 roule, il fait un tour sans que personne lui prenne de relais. Je n’ai pas trop envie de foirer mon final comme la semaine dernière. Bien inspiré, je sors dans la descente avec beaucoup de vitesse. Je me retourne, personne ne suit ça à l’air de cafouiller là haut. Je donne tout en espérant rentrer sur les 3 devants. Je les vois, ils sont à portée de fusil. Contrôle, derrière personne, allez faut s’arracher. Je plafonne à 100 mètres, je déteste cette sensation d’impuissance. Je tape une dernière fois dans la bête et concours de circonstances, devant ça ralentit. Roland m’a vu revenir, Jean-Luc temporise. Il reste 1  petit Km. Je suis dans les roues, je ne bouge plus, en l’état je fais 4 et ça me va. Arfffff :-x

Jean_Luc fait exactement ce qu’il faut, il lance de loin, le gars de Montlhéry poursuit. Je suis bien calé dans la roue de Roland je n’ai aucun doute sur mes capacités à gagner ce sprint. A cet instant je pense à Yann et Franck BOULE je me remémore chaque conseil. C’est le silence complet dans mes oreilles (placement, braquet, contrôle) et hop je saute juste sur la ligne. Parfait  8-) :lol:

D’un coup le bruit extérieur me revient d’une force ! Les applaudissements et les cris de la famille VIVES et de tous les autres copains sur le bord de la route. Je suis super heureux par cette place, par cette belle échappée, cette belle course d’équipe en compagnie de Jean-Luc.

Et puis, je repense aux amis… Qui, tout au long de l’année 2013 et +, m’ont soutenu alors que j’avais largement lâché la barre. Ceux là qui m’ont attendus 15 minutes – 20 minutes des fois plus… Alors que j’étais en retard… Démobilisé… Juste pour aller rouler à Rungis ou à la campagne, faire une pauv » sortie VTT, et m’attendre encore quand je  suffoquais pour faire 50 bornes à l’arrache. Bref mercis les poteaux, j’ai encore du boulot mais au moins j’ai retrouvé une place dans le peloton (tant que c’est plat :-P ).

Morangis_Podium-3

Morangis_Podium-3b

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MORANGIS_Podium-GS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je laisse les protagonistes parler de leur course, je veux juste féliciter l’ami Amadeù qui fait une très belle course en 2 et gagne après une très belle course.

Morangis_Podium-2b

Morangis_Podium-2

Les commentaires sont clos et le rétrolien n'est pas disponible.

7 Réponses à “MORANGIS 06/04/2014 : AAOC IS BACK” :

  1. avatar JChristophe dit :

    Félicitations les gars, les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas..!!

  2. avatar Sylvain dit :

    Félicitation à tous. Tu vois Francky ça revient!!!

  3. avatar Jean-Luc dit :

    En lisant ce CR, j’ai l’impression de l’avoir faite cette course.
    ah! j’y étais, la fatigue sans doute, hier soir les crampes dans le lit, j’ai du enlever le compex.
    Bravo à tous pour ce beau résultat de club, les photos font plaisir à voir, sourires et bonne humeur à la une.

  4. avatar Eric dit :

    Bravo a tous. Bientôt le bouquet Francky, comme quoi les efforts paient ;-)

  5. avatar Jacques20 dit :

    Bravo à toutes les catégories !
    Après mes ennuis de santé, j’ai hâte de vous retrouver sur les courses. J’espère être remis pour fin avril.
    Merci pour ce beau résumé de course Franck ! ça donne envie d’y être ! Promis, je vous retrouve sur Mennecy-Montargis-Mennecy !

  6. avatar Dominique Plaire dit :

    Effectivement c’était un beau week end Wissousien.
    Bravo FRANCK pour ce retour en force. Mais de toute façon, cela se sentait depuis longtemps.Le beau temps t’aidera à perdre encore un peu de poids, et tu verras que la première marche du podium n’est pas si loin.Choisis tes courses et ne te poses pas trop de questions.Cette place de 2 doit te mettre en confiance.

  7. avatar Mathieu dit :

    Bravo à tous !!!