PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 – Étape 10

Étape 10 : Laroin – Bayonne .:. 126 Kms

Tracé de l’étape 10 du PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 :

Paris-Bayonne-2015-Etape-10-Laroin-Bayonne

Départ de Laroin :

Dernier jour, les sourires sont présents sur tous les visages.
20150612_074232_resized 20150612_074235_resized
Derniers mots de prudence du Président André LEROUX.

Un maillot de grimpeur et un maillot du Fair-play sont distribués :
20150612_074340_resized
– Jean-Philippe PACHOT : grimpeur
– Bertrand DUCOULOMBIER – toubib en chef : Fair-play

Le départ est lancé direction Bayonne.
20150612_070344_resized 20150612_070350_resized 20150612_070457_resized 20150612_070516_resized

Hasparren :

Sacrée matinée au sec et au chaud.
Des belles patates longues et à répétition finissent d’user les organismes.
On sent le manque de fraîcheur d’un maximum d’entre nous et on voit également des gars très en forme qui bouclent ces 10 jours de fort belle manière.
Le paysage défile sur les routes calmes.

20150612_113104_resized 20150612_113106_resized 20150612_113108_resized 20150612_113118_resized 20150612_113122_resized 20150612_122600_resized

Un grand merci à l’assistance du midi qui nous aura assuré un service de qualité.
20150612_122541_resized

Il reste +/- 35km pour se rappeler nos étapes et se raconter nos temps forts.

Arrivée finale à Bayonne :

Nous sommes bien arrivés sur Bayonne escortés par les motards et les 2 voitures officielles.
35km à allure régulée, chacune et chacun vivant ce moment particulier à sa façon.
DSCF1428

Nous avons formé un beau peloton et nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli.
IMG_8546 IMG_8570

La cérémonie protocolaire de clôture de l’épreuve est l’occasion d’un ultime rassemblement à la 1ère édition du festival Kulture Sport de Bayonne.
20150612_145323_resized DSCF1439

Le Comité d’organisation remercie :
– l’ensemble de l’assistance présente visible et ceux qui ont travaillé dans l’ombre pour que cette édition soit une réussite
– les partenaires qui nous suivent fidèlement
– les villes et communes étapes pour leur accueil
– Et bien sûr les cyclistes par leur présence, leur bonne humeur communicative et leur goût de l’effort qui pousse à se dépasser.
IMG_8626 IMG_8627 20150612_140956_resized IMG_8576 IMG_8632

Les regards convergent et se fixent sur l’homme qui a rendu la chose possible : André LEROUX – Président du Comité d’organisation.
20150612_140858_resized DSCF1427

Sportivement

Le reste des photos est accessible ici !

Les photos prises par Sylvain.

Les commentaires sont clos et le rétrolien n'est pas disponible.

5 Réponses à “PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 – Étape 10” :

  1. avatar Jean-Luc dit :

    comment faire avancer un Franck fatigué? J’ai trouvé, rien de tel qu’une bonne carotte. Pas sur qu’il
    Gagne la pancarte de Bayonne, la bagarre va être lancée car elle vaut pour 10.

  2. avatar Jean-Luc dit :

    Fin de Paris Bayonne neutralisée et on regardera tranquillement la pancarte BAYONNE défiler sous nos yeux. Le challenge pancarte aura bien animé ce PB 2015, et en aura fait rigoler plus d’un. Malgré une débauche d’énergie de Franck L., difficile de dire qui en a fait le plus. Donc égalité dans les rangs de l’AAOC et un accessit au club de Fontainebleau qui a bien joué avec nous. Ce soir la fatigue nous tombe dessus, et nous ressassons déjà les anecdotes de ces 10 jours. Retour demain matin dans la capitale…

  3. avatar Laviradm dit :

    Super sympa cette pancarte Bayonne sur mon vélo et merci Jean-Luc.
    Aujourd’hui c’est comme le premier jour, il y a des fourmies dans les jambes et ça ne râte pas… Dès la 1ère bosse ça attaque fort, je suis un peu loin mais j’arrive à m’accrocher.
    Il y en aura 3 commme ça de belles patates bien longues. Je manque de fraîcheur et je me fais sortir à l’entame de la 3è en voyant s’éloigner Jean-Luc et Mathieu.
    Jean-Luc est en mode course, il est aérien ce matin.
    Je termine le 1er relais avec mes amis de cols Gilles & Eric.
    Je repars avec le Team AAOC sauf Jean-Luc dans la 1ère bordure pour assurer les pancartes.
    Nous étions partis pour faire le train et très vite ça dérape.
    Avec Mathieu, l’expérience acquise tout au long de ces 1à jours nous font prendre quelques bons réflexes contre XXXL qui a un taux de réussite à 100% sur les pancartes jouées.
    Ce qui nous sauve c’est qu’il ne les joue pas toutes. Ouf !

    Bref, dans les meilleurs moments :
    – Le triplé de XXXL : grand faux plat descendant, Mathieu sort en 1er prend une pénalité pour aide illicite de la moto, je vois la pancarte et je lance le sprint avec Mathieu et XXXL dans la roue.
    XXXL s’impose et dans l’élan en colle 2 autres ça fait très mal ! Le bled : Acidecitrik :-P
    – La moelleuse pour Mathieu qui prend le large dans un faux plat montant (sans l’aide de la moto je précise). Je reviens comme je peux complètement de travèrs et le souffle court. Je suis tellement bruyant que Mathieu se retourne, me dit avec un large sourire « beau retour » je ne réponds rien ! Il attend les 22 mètres pour placer son attaque fatale : accélération d’1/2 Km/h. Je ne peux rien faire même pas secouer la tête )-|
    – La perf de ces 10 jours pour moi, encore une montée de plus en plus dure… Camille fait le train avec Mathieu dans la roue. Très vite nous ne sommes plus que 4 avec XXXL et moi qui nous accrochons comme des moules à leur rocher.
    Je manque de sauter quand XXXL nous lâche 2 mugissements terribles – mélange de rage et de douleur
    La bascule et XXXL commande à Camille d’en remettre un coup « mais pas trop fort » Hé… Hé….
    Descente, j’ouvre en grand un pif-paf, XXXL place un sac, je colle et nos 2 grimpeurs sont hors course ça va se jouer à 2 8-|
    Je passe en mode XXXL, j’attaque à nouveau, contre immédiat de XXXL mais pas de pancarte en vue je ne bouge plus de la roue et j’attaque au filing avant un virage à droite qui masque la pancarte. Elle est faite ! Yesssssss :-P

    Prix distinctif du maillot vert du fair-play à Camille qui a la courtoisie de nous ammener aux pancartes et de nous laisser nous disputer comme des chiffoniers.
    On reconnaît la grande classe des champions capables d’écraser la concurrence et qui se contente de faire la démonstration de son bel esprit de camaraderies.

    Merci les gars pour ce fabuleux périple. J’ai passé 10 jours magiques. Super ambiance dessus et à côté du vélo. Un GRAND souvenir.

  4. avatar Jean-Luc dit :

    Merci Franck pour tes mises en lignes rapides sur le site, tant des commentaires que des photos prises en cours de route entre 2 pancartes :-
    A l’unanimité des présents et inscrits à la route des Blés tu as été désigné comme leader, alors tu es prêt pour les sprints, il ne te reste plus qu’à gérer la pression (pas la bière…).
    Pour nous matinée cool, avec retour et repas dans le TGV, ça roupille dans tous les coins.
    Fin du Paris Bayonne 2015.
    Amitiés à toutes et tous

  5. avatar Jean-Luc dit :

    Mon Paris Bayonne en quelques chiffres:
    1521 kms- 56 heures de selle – 18000 m de dénivellé +
    La fréquence cardiaque moyenne de 127 sur les 1521 kms.
    Pour les calories dépensées, 18000 mais pour les absorbées difficile de savoir tant on a mangé… et sans compter les quelques verres avec les potes. |-D
    Quoi qu’il en soit, 61 kg au départ et ce matin surprise 61 kg.
    Merci à tous pour ce super moment, avec bonne humeur et rigolades même dans les passages difficiles tel que le col de Menté et son orage de grêle ou ce lendemain très pluvieux pour l’Aspin et Tourmalet. Mais que de bons souvenirs déjà. 8-)