PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 – Étape 2

Étape 2 : Blois – Poitiers .:. 180 Kms

Tracé de l’étape 2 du PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 :

Paris-Bayonne-2015-Etape-2-Blois-Poitiers

Départ de Blois :

Après la mise en jambes d’hier, le peloton s’élance direction Poitiers sous le soleil.
Il va faire chaud :-P
En attendant le départ chacun raconte son étape de la veille.
Les habitués guident les nouveaux qui se rodent à l’organisation.
20150604_071755_resized 20150604_071802_resized 20150604_071817_resized 20150604_072537_resized 20150604_072543_resized 20150604_072546_resized 20150604_072559_resized 20150604_072900_resized 20150604_072908_resized

Merci à la ville de Blois pour son accueil chaleureux et convivial.

Ravitaillement du matin:

20150604_090130_resized
Rillettes et rouge de la région à 10h, pas de problème car le petit déjeuner a déjà été brûlé….

Le Grand PRESSIGNY :

20150604_114456_resized
Merci à M. Le maire pour son accueil et à l’équipe du secrétariat.

20150604_114656_resized 20150604_114702_resized
Repas du midi

Arrivée à Poitiers :

20150604_145028_resized 20150604_145031_resized
Etape 2 bouclée.
Soleil de plomb cet après midi, coups de soleil ou de chaud pour certains.
Demain 40° annoncé : ça va chauffer.
20150604_145007_resized 20150604_145019_resized
La piste du vélodrome de Poitiers est impressionnante : angle à 45°.

Maillot du Fair-Play :

 20150604_160008_resized

Après l’effort, le réconfort :

 20150604_181104_resized 20150604_182724_resized

Le reste des photos est accessible ici !

Les photos prises par Sylvain.

Compte-rendu de l’étape 2 du PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 :

Compte-rendu Blois-Poitiers

Les commentaires sont clos et le rétrolien n'est pas disponible.

2 Réponses à “PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 – Étape 2” :

  1. avatar Laviradm dit :

    L’étape est lancée par XXXL dès que l’escorte motards de la police municipale de Blois s’écarte. Vent favorable et ça envoie fort. XXXL maintien l’allure et derrière ça ne bronche pas. Jean-Luc est sur le porte bagages. L’histoire va durer 30k ponctuée de quelques escarmouches hostiles de la concurrence.
    Je me place à l’avant pour jouer les pancartes, ça relaie bien avec les copains de Fontainebleau.
    Je pars faire une pancarte en surprenant tout le monde. Je ne me relève pas et je continue seul. J’engrange de la pancarte à gogo histoire de me mettre à l’abri du classement à points.
    L’ami Ben de l’équipe triathlon sort comme un missile et le peloton explose.
    Ils reviennent à 3 sur moi ça roule sec. Finalement nous sommes un groupe de 15. Seul un gars de Fontainebleau arrive à rentrer sur nous en faisant un run à 70km/h : respect ! Il sera à Méréville…
    Gaz Gaz et hop ça casse à nouveau on arrive à 10 au ravito.
    Et v’là le ravito : du COT un bon petit rouge accompagné de rillettes un vrai régal. Très bel accueil encore une fois
    Vous connaissez l’AAOC alors on fait honneur et nous faisons la fermeture.
    Nous repartons en petit groupe de bonne compagnie ça roule gentil – gentil. Quelques pancartes de ci de là. On revient sur un gros groupe qui roule façon autobus. Ça ne rate pas et nous foutons le bordel là dedans.
    En jouant avec le profil façon montagnes russes, Camille lance une attaque il vise sa première pancarte. Pas de bol j’ai vu le coup venir et je me cale dans la roue. Nouvelle accélération de Camille, la pancarte se rapproche et j’entends le ron-ron des roues carbone de XXXL. Braoummmm il passe à Mach 2 et prive Camille de sa pancarte.
    Mais la plus belle est la pancarte du Grand PRESSIGNY lieu du repas du midi. Elle est annoncée par les bornes km à 6k et c’est Camille qui s’y colle : 2k avec augmentation progressive de la vitesse. Je passe les jambes sont dures. Attaques de Camille et de XXXL nous ne sommes plus que 4 avec Mathieu. XXXL en remet une et fait sauter Camille. Un client en moins.
    Profil descendant et c’est XXXL qui anime. Avec Mathieu on se contente de suivre mais ça pique. Denier coup de boutoir de Francky. Virage à droite, malin Francky est complètement à gauche : ça lui laisse du champ. Je me dis qu’il souffle son gaz et avec Mathieu on va le régler proprement…. Tu parles la pancarte est en sortie de virage et elle revient au plus combatif il y a une justice.
    Bravo et belle bagarre : génial.
    On a tellement donné qu’il faut d?toxiner avant d’aller déjeuner.
    Le repas est salvateur . La aussi on fait la fermeture.
    Dehors ça cogne dur mais nous avons un contrat réalisable : 70km en 3 heures.
    Camille fait le 1er seul devant quand personne ne se précipite pour passer.
    Maintenant on roule en dedans sans forcer et sans à coups. On fait le train à 4 avec Mathieu et XXXL.
    Camille fait sa 1 ère pancarte en déboulant comme un d?rat? et Hervé invite des pancartes sortie de bled.
    La dernière est faite par Mathieu.
    Très belle journée de vélo qui se termine à la piscine.
    Clin d’oeil à Michel et son maillot vert.

  2. avatar Jean-Luc dit :

    Je confirme, départ à bloc, puis long bouts droits à 45-50 à l’heure. Moyenne au ravito 38…
    Le Challenge « Pancartes » avait démarré hier avec une égalité parfaite le soir entre les 2 Franck’S et moi (et moui je me mets au sprint |-D ) et d’ailleurs Franck L. vous dira mieux que moi comment je l’ai Nic… :mrgreen: Aujourd’hui, Franck est en tête, suivi de XXL, puis à égalité derrière Camille, Mathieu, Hervé et moi. Par contre pas d’accord pour les pancartes dans l’échappée, seules compte celles des sprints, faut pas déconner. Pour ma part en fin de matinée, j’ai senti que j’avais trop tapé dedans hier et ce matin et donc j’ai laissé les sprints et me suis mis dans les roues jusqu’à Poitiers. Sinon paysages magnifiques, ambiance au top et plusieurs champions du monde dans le peloton… ;-) Amitiés à tous nos fans.