PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 – Étape 6

Étape 6 : Auch – Bagnères-de-Luchon .:. 178 Kms

Tracé de l’étape 6 du PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 :

Paris-Bayonne-2015-Etape-6-Auch-Bagneres-de-Luchon

Départ d’Auch :

Aujourd’hui nous basculons sur la 2è partie du périple.
Pas de doute il va faire chaud. Jusqu’à présent nous avons évité l’eau et encore aujourd’hui on nous en promet.
On va se fier aux certitudes : aujourd’hui commencent les vrais cols de montagne. Difficulté pour les uns et soulagement pour les autres.

Les progrès de la génétique opèrent. Au réveil plein de petits clones.
La tenue unique est à la mémoire de tous nos amis disparus et blessés.
20150608_073436_resized 20150608_073444_resized
Clin d’œil à Yves « la moustache alerte », légende de l’épreuve.
20150608_072435_resized
L’adjoint au maire nous fait part de sa satisfaction de nous avoir accueilli. Il nous invite à la semaine fédérale 2016.

Ravitaillement à Simorre :

SIMORRE (ou un peu plus…).
Il fait déjà chaud, ça monte et ça ne fait que commencer…
20150608_091000_resized
Photos avec M. Le maire de SIMORRE et du Président du club cycliste, les régionaux de l’étape et bien sûr l’ami Yves avec sa superbe moustache.
20150608_091612_resized 20150608_091620_resized

Les enfants de l’école encouragent les cyclistes
20150608_092127_resized

Labarthe-Rivière :

C’est gagné, nous voyons les Pyrénées.
L’accueil est exceptionnel : c’est la fête du vélo.
20150608_112804_resized
Le speaker annonce l’arrivée de chaque participant. Les habitants se massent pour voir passer le peloton.
20150608_112811_resized 20150608_112824_resized
Quel spectacle !

Finalement il n’a pas fait si chaud. Les grimpeurs commencent à se faire voir.

Il y a 2 ans… Le 18 juin… On se souvient des conditions météorologiques désastreuses…. Et de la mise à disposition de cette même salle par la ville.
20150608_113425_resized 20150608_113429_resized
Nous remercions doublement la commune pour son accueil 2013 et 2015.
Les membres du club cycliste sont cordialement invités à faire le parcours avec nous.

Arrivée à Bagnères-de-Luchon :

Nous avons passé une après midi à la montagne.
80km et 2 cols au programme : Arres et Mentė.
Nous sommes partis sous le soleil et nous avons terminé sous un orage de grêle.
L’adage se vérifie : le temps change vite en montagne !
Les groupes de niveau se constituent en fonction du % de la pente jusqu’à égrènement total.

Les Pyrénées nous souhaitent la bienvenue avec des conditions terribles dans le col de Mentė. L’orage de grêle s’est abattu sur les cyclistes rendant la descente périlleuse.
Les à côtés étaient blancs, la boue, les gravillons et les feuilles ont raviné.
IMG_2403 IMG_2401_2 IMG_2404_2
Chacun y va de sa solution pour se maintenir au chaud. Par exemple Camille est allé chercher du foin, son collègue de chambrée est ravi. |-D 
20150608_161614

Bravo à tous les participants qui ont géré cette étape avec courage et en toute sécurité.

Effacée l’inaccessibilité de l’édition 2013. Et pour fêter ça, il est remis à André LEROUX – Président du Comité d’organisation – le plateau d’argent de la ville.
20150608_180211_resized 20150608_180749_resized
L’assistance, les sponsors et les motards sont remerciés pour le travail effectué.

Yves – une légende de l’épreuve à l’arrivée :
20150608_182339_resized
Frais et dispo.
Yves est apprécié du peloton pour sa régularité. Son groupe arrive toujours à bon port, dans les délais.
Et il est facilement repérable.

Le reste des photos est accessible ici !

Les photos prises par Sylvain.

Les commentaires sont clos et le rétrolien n'est pas disponible.

2 Réponses à “PARIS / FONTAINEBLEAU – BAYONNE 2015 – Étape 6” :

  1. avatar Jean-Luc dit :

    L’approche de la montagne avait bien commencé avec enfin des descentes pour envoyer, avec les 2 Franck. Pas d’orage pour moi, ma patte de dérailleur casse et il passe dans les rayons en mettant ma chaîne en vrille, le tout à 2 kms du col. J’ai été ramassé par le camion mécanique, juste au moment de l’orage. Ensuite a Bagneres, réparation un peu laborieuse durant 5h et repas après tout le monde. Bref, je serais au départ demain tout de même .

  2. avatar Laviradm dit :

    Très bien ce matin jusqu’à la pause déjeuner. Col d’Arres bien passé avec Jean-Luc. Dans le dur dans Menté.
    Mieux à 3k du sommet quand l’orage tombe et que ça se rafraîchit.
    Descente périlleuse qui demande une vigilance de tous les instants.
    Retour sur Bagnières soutenu et un début de fringale à 5K du but. Mes 2 compagnons de retour feront tout le boulot à partir de là.
    Merci à eux
    Content de retrouver la douche chaude de l’hôtel.
    A noter :
    – la personnalisation du cuissard de XXXL
    – 2 pancartes mémorables avec Camille
    – La montage, les orages, la chaleur; … VIVE LES PYRENNEES !
    – L’espoir de voir les beaux paysages qui peuvent s’offrir à nous
    – Le super restau ce soir
    – La générosité de Camille (tournée, rab’)
    – La très bonne entente de la Dream Team AAOC
    – Le retour en forme de Jean-Luc ponctuée de sa galère
    – La stratégie payante de Michel qui s’éclate sur cette étape
    – Hervé comme un poisson dans l’eau (sans jeu de mots)
    – Mathieu qui se révèle
    – Jean-Philippe qui a impressionné les témoins de sa descente du col sous l’eau
    – Sylvain et Dominque, comme toute l’assistance, aux petits soins pour nous. Chapeaux !