Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, class 'collapsArch' does not have a method 'enqueue_scripts' in /htdocs/wp-includes/class-wp-hook.php on line 287

LES CLASSEMENTS                      LES PHOTOS (PHOTOPRO36)

La 5ème édition de La Raymond MARTIN s’est déroulée dimanche dernier. Vous y avez participé en tant que cycliste ou comme bénévole.
Malgré un itinéraire raccourci d'une douzaine de kilomètres et amputé de 2 côtes, vous étiez 410 cyclosportifs – 154 sur le 150 km et 256 sur le 95 km – à vous exprimer une nouvelle fois sur ce parcours varié convenant à des coureurs complets et en forme. Ce parcours n’a-t-il pas une fois encore suscité la satisfaction de l’ensemble du peloton ?
La cyclo sportive s’est déroulée à vive allure et a couronné de beaux vainqueurs. Comme par le passé, le plateau des récompenses n’a pas échappé aux protagonistes.
Nous devons avoir une pensée pour les deux coureurs qui ont chuté, l’un d’entre eux gravement nécessitant une hospitalisation dans un hôpital parisien. Le Comité d’Organisation leur a souhaité un prompt rétablissement.

Le Comité d’Organisation remercie évidemment l’ensemble des cyclistes ayant pris part à la compétition et précisément la délégation nationale USCF (Union Sportive des Cheminots de France) mais aussi tous les bénévoles qui ont œuvré en amont au niveau de la préparation du circuit, du fléchage, des installations et des plateaux repas. Ces remerciements s’adressent également aux personnes qui, pendant l’épreuve, ont assuré l’accueil et les inscriptions des participants, le service restauration et les ravitaillements, le guidage des véhicules, la sécurité avec la présence des voitures ouvreuses et voitures balai, des 25 motards et de la cinquantaine de signaleurs sans oublier les personnels de l’assistance médicale et le chronométreur officiel.
Le Comité d’Organisation tient à remercier les élus pour leur présence et leurs encouragements, Madame Nathalie DA CONCEICAO CARVALHO Députée de la circonscription, Monsieur Bruno DELECOUR Maire d’Oncy-sur-Ecole et Monsieur Jean-Pierre TROTIN Maire adjoint de Milly-La-Forêt.
Enfin ne peuvent être oubliés de ces remerciements, l’ensemble des partenaires qui ont apporté leur fidèle soutien à cette 5ème édition :
Les Mairies d’Oncy-sur Ecole et Milly-La-Forêt, le département de l’Essonne, l’Atelier Horlogerie Christian Plantin, RMPRO, La Menthe Poivrée de Milly, La Financière Dijols, Maisons Pierre, Boucle d’Art, Culture Vélo Corbeil-Essonnes Dammarie-Les-Lys, Coca Cola, Bigmat Pithiviers, l’Entreprise Hazard Père et Fils, l’Entreprise Couillard Transport et Déménagement, Le Castiglione Paris, Le Pavé de La Halle Milly, Point P, Sodaic, Zoo Parc de Beauval.
Après que fût évoquée la mémoire de Claude MONTAC, initiateur de ce Trophée Passion, d’Albert BONANNI et de Serge STIQUEL tous deux adhérents de l’ASADP et de l’AAOC, Raymond MARTIN a une nouvelle fois honoré l’épreuve par sa présence en donnant le départ des deux pelotons. Il s’est entretenu avec les coureurs, répondant toujours aux demandes de selfies, remettant les maillots à tous les vainqueurs avec le sourire et la gentillesse qui le caractérisent.

Cette 5ème édition s’est terminée sur une bonne note selon les échos reçus, aussi, selon toute vraisemblance, elle devrait revoir le jour en 2023.

(suite…)

LES CLASSEMENTS                      LES PHOTOS (PHOTOPRO36)

La 5ème édition de La Raymond MARTIN s’est déroulée dimanche dernier. Vous y avez participé en tant que cycliste ou comme bénévole.
Malgré un itinéraire raccourci d'une douzaine de kilomètres et amputé de 2 côtes, vous étiez 410 cyclosportifs – 154 sur le 150 km et 256 sur le 95 km – à vous exprimer une nouvelle fois sur ce parcours varié convenant à des coureurs complets et en forme. Ce parcours n’a-t-il pas une fois encore suscité la satisfaction de l’ensemble du peloton ?
La cyclo sportive s’est déroulée à vive allure et a couronné de beaux vainqueurs. Comme par le passé, le plateau des récompenses n’a pas échappé aux protagonistes.
Nous devons avoir une pensée pour les deux coureurs qui ont chuté, l’un d’entre eux gravement nécessitant une hospitalisation dans un hôpital parisien. Le Comité d’Organisation leur a souhaité un prompt rétablissement.

Le Comité d’Organisation remercie évidemment l’ensemble des cyclistes ayant pris part à la compétition et précisément la délégation nationale USCF (Union Sportive des Cheminots de France) mais aussi tous les bénévoles qui ont œuvré en amont au niveau de la préparation du circuit, du fléchage, des installations et des plateaux repas. Ces remerciements s’adressent également aux personnes qui, pendant l’épreuve, ont assuré l’accueil et les inscriptions des participants, le service restauration et les ravitaillements, le guidage des véhicules, la sécurité avec la présence des voitures ouvreuses et voitures balai, des 25 motards et de la cinquantaine de signaleurs sans oublier les personnels de l’assistance médicale et le chronométreur officiel.
Le Comité d’Organisation tient à remercier les élus pour leur présence et leurs encouragements, Madame Nathalie DA CONCEICAO CARVALHO Députée de la circonscription, Monsieur Bruno DELECOUR Maire d’Oncy-sur-Ecole et Monsieur Jean-Pierre TROTIN Maire adjoint de Milly-La-Forêt.
Enfin ne peuvent être oubliés de ces remerciements, l’ensemble des partenaires qui ont apporté leur fidèle soutien à cette 5ème édition :
Les Mairies d’Oncy-sur Ecole et Milly-La-Forêt, le département de l’Essonne, l’Atelier Horlogerie Christian Plantin, RMPRO, La Menthe Poivrée de Milly, La Financière Dijols, Maisons Pierre, Boucle d’Art, Culture Vélo Corbeil-Essonnes Dammarie-Les-Lys, Coca Cola, Bigmat Pithiviers, l’Entreprise Hazard Père et Fils, l’Entreprise Couillard Transport et Déménagement, Le Castiglione Paris, Le Pavé de La Halle Milly, Point P, Sodaic, Zoo Parc de Beauval.
Après que fût évoquée la mémoire de Claude MONTAC, initiateur de ce Trophée Passion, d’Albert BONANNI et de Serge STIQUEL tous deux adhérents de l’ASADP et de l’AAOC, Raymond MARTIN a une nouvelle fois honoré l’épreuve par sa présence en donnant le départ des deux pelotons. Il s’est entretenu avec les coureurs, répondant toujours aux demandes de selfies, remettant les maillots à tous les vainqueurs avec le sourire et la gentillesse qui le caractérisent.

Cette 5ème édition s’est terminée sur une bonne note selon les échos reçus, aussi, selon toute vraisemblance, elle devrait revoir le jour en 2023.

(suite…)

LES CLASSEMENTS                      LES PHOTOS (PHOTOPRO36)

La 5ème édition de La Raymond MARTIN s’est déroulée dimanche dernier. Vous y avez participé en tant que cycliste ou comme bénévole.
Malgré un itinéraire raccourci d'une douzaine de kilomètres et amputé de 2 côtes, vous étiez 410 cyclosportifs – 154 sur le 150 km et 256 sur le 95 km – à vous exprimer une nouvelle fois sur ce parcours varié convenant à des coureurs complets et en forme. Ce parcours n’a-t-il pas une fois encore suscité la satisfaction de l’ensemble du peloton ?
La cyclo sportive s’est déroulée à vive allure et a couronné de beaux vainqueurs. Comme par le passé, le plateau des récompenses n’a pas échappé aux protagonistes.
Nous devons avoir une pensée pour les deux coureurs qui ont chuté, l’un d’entre eux gravement nécessitant une hospitalisation dans un hôpital parisien. Le Comité d’Organisation leur a souhaité un prompt rétablissement.

Le Comité d’Organisation remercie évidemment l’ensemble des cyclistes ayant pris part à la compétition et précisément la délégation nationale USCF (Union Sportive des Cheminots de France) mais aussi tous les bénévoles qui ont œuvré en amont au niveau de la préparation du circuit, du fléchage, des installations et des plateaux repas. Ces remerciements s’adressent également aux personnes qui, pendant l’épreuve, ont assuré l’accueil et les inscriptions des participants, le service restauration et les ravitaillements, le guidage des véhicules, la sécurité avec la présence des voitures ouvreuses et voitures balai, des 25 motards et de la cinquantaine de signaleurs sans oublier les personnels de l’assistance médicale et le chronométreur officiel.
Le Comité d’Organisation tient à remercier les élus pour leur présence et leurs encouragements, Madame Nathalie DA CONCEICAO CARVALHO Députée de la circonscription, Monsieur Bruno DELECOUR Maire d’Oncy-sur-Ecole et Monsieur Jean-Pierre TROTIN Maire adjoint de Milly-La-Forêt.
Enfin ne peuvent être oubliés de ces remerciements, l’ensemble des partenaires qui ont apporté leur fidèle soutien à cette 5ème édition :
Les Mairies d’Oncy-sur Ecole et Milly-La-Forêt, le département de l’Essonne, l’Atelier Horlogerie Christian Plantin, RMPRO, La Menthe Poivrée de Milly, La Financière Dijols, Maisons Pierre, Boucle d’Art, Culture Vélo Corbeil-Essonnes Dammarie-Les-Lys, Coca Cola, Bigmat Pithiviers, l’Entreprise Hazard Père et Fils, l’Entreprise Couillard Transport et Déménagement, Le Castiglione Paris, Le Pavé de La Halle Milly, Point P, Sodaic, Zoo Parc de Beauval.
Après que fût évoquée la mémoire de Claude MONTAC, initiateur de ce Trophée Passion, d’Albert BONANNI et de Serge STIQUEL tous deux adhérents de l’ASADP et de l’AAOC, Raymond MARTIN a une nouvelle fois honoré l’épreuve par sa présence en donnant le départ des deux pelotons. Il s’est entretenu avec les coureurs, répondant toujours aux demandes de selfies, remettant les maillots à tous les vainqueurs avec le sourire et la gentillesse qui le caractérisent.

Cette 5ème édition s’est terminée sur une bonne note selon les échos reçus, aussi, selon toute vraisemblance, elle devrait revoir le jour en 2023.

(suite…)

La Raymond Martin 2022

Et voilà, c'est bien fini.

Le peloton est monté dans le TGV direction Fontainebleau ce samedi matin.

L'assistance remonte comme elle peut: en train, en voiture, en camion. Ce qui est sûr c'est qu'ils sont tous fatigués, presque autant que les concurrents.

Il se dit que certains prévoient un arrêt pour le ravitaillement dans un bon restaurant du côté de Villefranche-sur-Saône ou dans le Beaujolais. Là c'est digne des pérégrinations d'Antoine Blondin et Jean Amadou. Espérons qu'ils ne mettront pas de l'essence dans le moteur diesel. Ca marche entre le Saint-Véran blanc et le Côte du mâconnais rouge, mais pas pour les voitures! On a des noms mais on ne dira rien!

Reposez-vous bien, tous

 

Et voilà, c'est bien fini.

Le peloton est monté dans le TGV direction Fontainebleau ce samedi matin.

L'assistance remonte comme elle peut: en train, en voiture, en camion. Ce qui est sûr c'est qu'ils sont tous fatigués, presque autant que les concurrents.

Il se dit que certains prévoient un arrêt pour le ravitaillement dans un bon restaurant du côté de Villefranche-sur-Saône ou dans le Beaujolais. Là c'est digne des pérégrinations d'Antoine Blondin et Jean Amadou. Espérons qu'ils ne mettront pas de l'essence dans le moteur diesel. Ca marche entre le Saint-Véran blanc et le Côte du mâconnais rouge, mais pas pour les voitures! On a des noms mais on ne dira rien!

Reposez-vous bien, tous

 

Et voilà, c'est bien fini.

Le peloton est monté dans le TGV direction Fontainebleau ce samedi matin.

L'assistance remonte comme elle peut: en train, en voiture, en camion. Ce qui est sûr c'est qu'ils sont tous fatigués, presque autant que les concurrents.

Il se dit que certains prévoient un arrêt pour le ravitaillement dans un bon restaurant du côté de Villefranche-sur-Saône ou dans le Beaujolais. Là c'est digne des pérégrinations d'Antoine Blondin et Jean Amadou. Espérons qu'ils ne mettront pas de l'essence dans le moteur diesel. Ca marche entre le Saint-Véran blanc et le Côte du mâconnais rouge, mais pas pour les voitures! On a des noms mais on ne dira rien!

Reposez-vous bien, tous

 

PARIS NICE CYCLO 2022 LE JOUR D’APRES! Le samedi 25 juin 11 ème étape

10ème et dernière étape

Départ de Gréoux-Les-Bains, la célèbre ville thermale où l'on soigne habituellement les corps meurtris, mais là on ne traîne pas, direction les Gorges de Verdon.
Tout un programme, Moustiers-Sainte-Marie, Le Lac de Sainte Croix, Aiguines au Km 48 où s’effectuera le 1er ravitaillement.
Puis jusqu’au Col de Clavel km 99,  effort solitaire pendant 50 km… cet effort sera récompensé par la vue sur des panoramas fantastiques dont chacun, malgré la souffrance, gardera un excellent souvenir.

Km 110 ravitaillement à Valderoure.

Puis la dernière montée celle du Col de Vence avant la neutralisation à Saint-Laurent-du -Var.
Prise en charge par la Police municipale qui conduit les concurrents vers Nice et La Promenade des Anglais où la Police de Nice prend le relais jusqu’à la Place Masséna. Un long cortège sur la promenade des Anglais, allez voir la vidéo (WatsApp Vidéo c'est magnifique!).
Accueil et Réception de la ville de Nice pour cette 20ème édition, comme d'habitude, à la hauteur de l'évènement et de l'empathie de édiles de la Ville de Nice qui savent faire. Et il faut vraiment les remercier une fois de plus.
Le Paris-Nice Cyclo 2022 est vraiment terminé…Sauf pour les irréductibles de l'union AAOC WISSOUS et le Club d'UZES qui n'ont pas résisté à l'appel de la Grande Bleue. Bravo à eux pour leur exploit qui en fait n'en est pas le bain de mer, l'exploit c'était d'être solidaires entre eux, et aussi avec les autres tout au long de l'épreuve, le tout en communiquant leur bonne humeur.
Retour vers les hôtels pour une repos bien mérité et retour demain samedi 25 juin pour chacun dans son foyer avec des souvenirs et des anecdotes plein la tête.

Bravo à tous, d'abord les participants!

Et un grand merci aux organisateurs, bénévoles de l'assistance, dont les efforts et la détermination ont été couronnés de succès et sans lesquels l'épreuve n'aurait pas eu lieu.

PHOTOS

10ème et dernière étape

Départ de Gréoux-Les-Bains, la célèbre ville thermale où l'on soigne habituellement les corps meurtris, mais là on ne traîne pas, direction les Gorges de Verdon.
Tout un programme, Moustiers-Sainte-Marie, Le Lac de Sainte Croix, Aiguines au Km 48 où s’effectuera le 1er ravitaillement.
Puis jusqu’au Col de Clavel km 99,  effort solitaire pendant 50 km… cet effort sera récompensé par la vue sur des panoramas fantastiques dont chacun, malgré la souffrance, gardera un excellent souvenir.

Km 110 ravitaillement à Valderoure.

Puis la dernière montée celle du Col de Vence avant la neutralisation à Saint-Laurent-du -Var.
Prise en charge par la Police municipale qui conduit les concurrents vers Nice et La Promenade des Anglais où la Police de Nice prend le relais jusqu’à la Place Masséna. Un long cortège sur la promenade des Anglais, allez voir la vidéo (WatsApp Vidéo c'est magnifique!).
Accueil et Réception de la ville de Nice pour cette 20ème édition, comme d'habitude, à la hauteur de l'évènement et de l'empathie de édiles de la Ville de Nice qui savent faire. Et il faut vraiment les remercier une fois de plus.
Le Paris-Nice Cyclo 2022 est vraiment terminé…Sauf pour les irréductibles de l'union AAOC WISSOUS et le Club d'UZES qui n'ont pas résisté à l'appel de la Grande Bleue. Bravo à eux pour leur exploit qui en fait n'en est pas le bain de mer, l'exploit c'était d'être solidaires entre eux, et aussi avec les autres tout au long de l'épreuve, le tout en communiquant leur bonne humeur.
Retour vers les hôtels pour une repos bien mérité et retour demain samedi 25 juin pour chacun dans son foyer avec des souvenirs et des anecdotes plein la tête.

Bravo à tous, d'abord les participants!

Et un grand merci aux organisateurs, bénévoles de l'assistance, dont les efforts et la détermination ont été couronnés de succès et sans lesquels l'épreuve n'aurait pas eu lieu.

PHOTOS

10ème et dernière étape

Départ de Gréoux-Les-Bains, la célèbre ville thermale où l'on soigne habituellement les corps meurtris, mais là on ne traîne pas, direction les Gorges de Verdon.
Tout un programme, Moustiers-Sainte-Marie, Le Lac de Sainte Croix, Aiguines au Km 48 où s’effectuera le 1er ravitaillement.
Puis jusqu’au Col de Clavel km 99,  effort solitaire pendant 50 km… cet effort sera récompensé par la vue sur des panoramas fantastiques dont chacun, malgré la souffrance, gardera un excellent souvenir.

Km 110 ravitaillement à Valderoure.

Puis la dernière montée celle du Col de Vence avant la neutralisation à Saint-Laurent-du -Var.
Prise en charge par la Police municipale qui conduit les concurrents vers Nice et La Promenade des Anglais où la Police de Nice prend le relais jusqu’à la Place Masséna. Un long cortège sur la promenade des Anglais, allez voir la vidéo (WatsApp Vidéo c'est magnifique!).
Accueil et Réception de la ville de Nice pour cette 20ème édition, comme d'habitude, à la hauteur de l'évènement et de l'empathie de édiles de la Ville de Nice qui savent faire. Et il faut vraiment les remercier une fois de plus.
Le Paris-Nice Cyclo 2022 est vraiment terminé…Sauf pour les irréductibles de l'union AAOC WISSOUS et le Club d'UZES qui n'ont pas résisté à l'appel de la Grande Bleue. Bravo à eux pour leur exploit qui en fait n'en est pas le bain de mer, l'exploit c'était d'être solidaires entre eux, et aussi avec les autres tout au long de l'épreuve, le tout en communiquant leur bonne humeur.
Retour vers les hôtels pour une repos bien mérité et retour demain samedi 25 juin pour chacun dans son foyer avec des souvenirs et des anecdotes plein la tête.

Bravo à tous, d'abord les participants!

Et un grand merci aux organisateurs, bénévoles de l'assistance, dont les efforts et la détermination ont été couronnés de succès et sans lesquels l'épreuve n'aurait pas eu lieu.

PHOTOS

PARIS NICE CYCLO 2022 24 juin 10 ème étape : Gréoux-les-Bains – Nice

9ème Etape.

Départ d'Orange, Avenue de Grèce qui se trouve en périphérie d’Orange. Gros programme encore: 179 kilomètres et 3000 mètres de dénivelé positif.
Temps couvert. Au km 23 le magnifique village de Beaumes-de-Venise puis çà commence à monter...

1er ravitaillement à Le Barroux sur le Parking du Caveau Beaumont du Ventoux.

Traversée de Malaucène au pied du Géant de Provence qu’est le Mont Ventoux la tentation est forte pour certains de "bifurquer" à droite et d'éviter l'ascension redoutable par le Mont-Serein, côté Nord. La route verdoyante monte, mais la visibilité est faible, ce qui limite le panorama spécial du Ventoux avec son paysage lunaire.
Les cyclistes éprouvent une énorme satisfaction après avoir vaincu ce ‘’monstre’’. Photos bien sûr, mais avec les coupe vent et la grisaille !
Puis la longue descente vers le Chalet Reynard puis Sault avant d’atteindre le KM 98 où avait lieu le ravitaillement à Revest-du-Bion.
La traversée de Forcalquier charmante ville de Provence précède le Plateau de Valensole et ses étendues de champs de lavande avant Gréoux-Les-Bains, terme de l’avant dernière étape.
Crevaison d'un concurrent équipé de pneus "tubeless", pas si simple de réparer dans certains conditions; des cyclistes de l'AAOC Wissous et du Club d'Uzès se sont arrêtés pour aider. La solidarité çà existe même quand les photos montrent des visages "marqués".
Malgré quelques soucis pour un motard de l'assistance, heureusement sans conséquence, le peloton est arrivé à bon port en dépit de la fatigue qui s'accumule jour après jour, cela se sent...Bravo à tous et à toutes! Demain, la Côte d'Azur et Nice!!!!

PHOTOS

9ème Etape.

Départ d'Orange, Avenue de Grèce qui se trouve en périphérie d’Orange. Gros programme encore: 179 kilomètres et 3000 mètres de dénivelé positif.
Temps couvert. Au km 23 le magnifique village de Beaumes-de-Venise puis çà commence à monter...

1er ravitaillement à Le Barroux sur le Parking du Caveau Beaumont du Ventoux.

Traversée de Malaucène au pied du Géant de Provence qu’est le Mont Ventoux la tentation est forte pour certains de "bifurquer" à droite et d'éviter l'ascension redoutable par le Mont-Serein, côté Nord. La route verdoyante monte, mais la visibilité est faible, ce qui limite le panorama spécial du Ventoux avec son paysage lunaire.
Les cyclistes éprouvent une énorme satisfaction après avoir vaincu ce ‘’monstre’’. Photos bien sûr, mais avec les coupe vent et la grisaille !
Puis la longue descente vers le Chalet Reynard puis Sault avant d’atteindre le KM 98 où avait lieu le ravitaillement à Revest-du-Bion.
La traversée de Forcalquier charmante ville de Provence précède le Plateau de Valensole et ses étendues de champs de lavande avant Gréoux-Les-Bains, terme de l’avant dernière étape.
Crevaison d'un concurrent équipé de pneus "tubeless", pas si simple de réparer dans certains conditions; des cyclistes de l'AAOC Wissous et du Club d'Uzès se sont arrêtés pour aider. La solidarité çà existe même quand les photos montrent des visages "marqués".
Malgré quelques soucis pour un motard de l'assistance, heureusement sans conséquence, le peloton est arrivé à bon port en dépit de la fatigue qui s'accumule jour après jour, cela se sent...Bravo à tous et à toutes! Demain, la Côte d'Azur et Nice!!!!

PHOTOS

9ème Etape.

Départ d'Orange, Avenue de Grèce qui se trouve en périphérie d’Orange. Gros programme encore: 179 kilomètres et 3000 mètres de dénivelé positif.
Temps couvert. Au km 23 le magnifique village de Beaumes-de-Venise puis çà commence à monter...

1er ravitaillement à Le Barroux sur le Parking du Caveau Beaumont du Ventoux.

Traversée de Malaucène au pied du Géant de Provence qu’est le Mont Ventoux la tentation est forte pour certains de "bifurquer" à droite et d'éviter l'ascension redoutable par le Mont-Serein, côté Nord. La route verdoyante monte, mais la visibilité est faible, ce qui limite le panorama spécial du Ventoux avec son paysage lunaire.
Les cyclistes éprouvent une énorme satisfaction après avoir vaincu ce ‘’monstre’’. Photos bien sûr, mais avec les coupe vent et la grisaille !
Puis la longue descente vers le Chalet Reynard puis Sault avant d’atteindre le KM 98 où avait lieu le ravitaillement à Revest-du-Bion.
La traversée de Forcalquier charmante ville de Provence précède le Plateau de Valensole et ses étendues de champs de lavande avant Gréoux-Les-Bains, terme de l’avant dernière étape.
Crevaison d'un concurrent équipé de pneus "tubeless", pas si simple de réparer dans certains conditions; des cyclistes de l'AAOC Wissous et du Club d'Uzès se sont arrêtés pour aider. La solidarité çà existe même quand les photos montrent des visages "marqués".
Malgré quelques soucis pour un motard de l'assistance, heureusement sans conséquence, le peloton est arrivé à bon port en dépit de la fatigue qui s'accumule jour après jour, cela se sent...Bravo à tous et à toutes! Demain, la Côte d'Azur et Nice!!!!

PHOTOS

PARIS NICE CYCLO 2022 23 Juin 9ème étape: de Orange à Gréoux-les-Bains

Le repos a dû être total et un qu’un vent de fraîcheur devait souffler sur tous les visages: tel était le message du Président André LEROUX au départ de Villard de Lans à 07h00 , Place de La Libération.
Au bout de 6 km les Gorges de La Bourne, magnifique, mais une météo médiocre et peu de visibilité, ce sera pour une autre fois!
Saint Julien en Vercors, premier village de la Drôme, Saint Agnan en Vercors puis Rousset en Vercors une pente douce qui emmènera le peloton au Col du Rousset, puis sur le versant sud  une descente de 20 kms jusqu’au petit déjeuner à Die . Et la pluie
A Pontaix, 1ère à droite. Une route qui sillonne les vignes dont les raisins produisent la célèbre Clairette de Die. Un itinéraire de rêve avec la présence des cols de la Drôme provençale que la civilisation moderne n’a pu pénétrer semble-t-il et ce sur une quarantaine de kms.
Itinéraire de rêve mais parcours exigent et difficile et la pluie toujours. Et l'on est dans le midi. Ceux qui voulaient de l'eau en ont, mais nos cyclistes sont de rudes combattants.

Km 129 Ravitaillement à Condorcet, belle cité, très bon accueil.

Il ne restait que  54 kilomètres  pour rallier l’arrivée à Orange, mais nouvelle surprise, un vent violent, de face bien sur, est venu corser la fin de l'étape.
Vers 15 heures les premiers arrivaient à l’Espace Alphonse Daudet près des hôtels. Fini le dépaysement…Tout le monde va bien selon les dernières informations.
Demain jeudi 23 juin, direction Gréoux-les-Bains via le Mont Ventoux coté Malaucène, pas mal non plus. Météo France prévoit du beau temps avec une température entre 16 et 26 degrés C. On vérifiera cela au Mont Serein, il y a une station météo.

PHOTOS

Le repos a dû être total et un qu’un vent de fraîcheur devait souffler sur tous les visages: tel était le message du Président André LEROUX au départ de Villard de Lans à 07h00 , Place de La Libération.
Au bout de 6 km les Gorges de La Bourne, magnifique, mais une météo médiocre et peu de visibilité, ce sera pour une autre fois!
Saint Julien en Vercors, premier village de la Drôme, Saint Agnan en Vercors puis Rousset en Vercors une pente douce qui emmènera le peloton au Col du Rousset, puis sur le versant sud  une descente de 20 kms jusqu’au petit déjeuner à Die . Et la pluie
A Pontaix, 1ère à droite. Une route qui sillonne les vignes dont les raisins produisent la célèbre Clairette de Die. Un itinéraire de rêve avec la présence des cols de la Drôme provençale que la civilisation moderne n’a pu pénétrer semble-t-il et ce sur une quarantaine de kms.
Itinéraire de rêve mais parcours exigent et difficile et la pluie toujours. Et l'on est dans le midi. Ceux qui voulaient de l'eau en ont, mais nos cyclistes sont de rudes combattants.

Km 129 Ravitaillement à Condorcet, belle cité, très bon accueil.

Il ne restait que  54 kilomètres  pour rallier l’arrivée à Orange, mais nouvelle surprise, un vent violent, de face bien sur, est venu corser la fin de l'étape.
Vers 15 heures les premiers arrivaient à l’Espace Alphonse Daudet près des hôtels. Fini le dépaysement…Tout le monde va bien selon les dernières informations.
Demain jeudi 23 juin, direction Gréoux-les-Bains via le Mont Ventoux coté Malaucène, pas mal non plus. Météo France prévoit du beau temps avec une température entre 16 et 26 degrés C. On vérifiera cela au Mont Serein, il y a une station météo.

PHOTOS

Le repos a dû être total et un qu’un vent de fraîcheur devait souffler sur tous les visages: tel était le message du Président André LEROUX au départ de Villard de Lans à 07h00 , Place de La Libération.
Au bout de 6 km les Gorges de La Bourne, magnifique, mais une météo médiocre et peu de visibilité, ce sera pour une autre fois!
Saint Julien en Vercors, premier village de la Drôme, Saint Agnan en Vercors puis Rousset en Vercors une pente douce qui emmènera le peloton au Col du Rousset, puis sur le versant sud  une descente de 20 kms jusqu’au petit déjeuner à Die . Et la pluie
A Pontaix, 1ère à droite. Une route qui sillonne les vignes dont les raisins produisent la célèbre Clairette de Die. Un itinéraire de rêve avec la présence des cols de la Drôme provençale que la civilisation moderne n’a pu pénétrer semble-t-il et ce sur une quarantaine de kms.
Itinéraire de rêve mais parcours exigent et difficile et la pluie toujours. Et l'on est dans le midi. Ceux qui voulaient de l'eau en ont, mais nos cyclistes sont de rudes combattants.

Km 129 Ravitaillement à Condorcet, belle cité, très bon accueil.

Il ne restait que  54 kilomètres  pour rallier l’arrivée à Orange, mais nouvelle surprise, un vent violent, de face bien sur, est venu corser la fin de l'étape.
Vers 15 heures les premiers arrivaient à l’Espace Alphonse Daudet près des hôtels. Fini le dépaysement…Tout le monde va bien selon les dernières informations.
Demain jeudi 23 juin, direction Gréoux-les-Bains via le Mont Ventoux coté Malaucène, pas mal non plus. Météo France prévoit du beau temps avec une température entre 16 et 26 degrés C. On vérifiera cela au Mont Serein, il y a une station météo.

PHOTOS

PARIS NICE CYCLO 2022 mercredi 22 juin 8 ème étape: Villard-de-Lans Orange
previous arrow
next arrow
Slider
 

PARIS NICE CYCLO 2022 Dimanche 19 juin 5 ème étape : Annecy – Les Saisies

Oubliés les bains frais dans la lac d’Annecy le samedi soir. La journée de ce dimanche matin s’annonçait très chaude. Départ prévu du Parvis de La Basilique de La Visitation. En accord avec l’organisation, certains sont partis 7h30 par le Bord du Lac d’Annecy (sur 2 km) pour éviter la grande chaleur au Col des Glières; ce col des Glières, dont le mémorial de la Résistance fut inauguré en son temps par André MALRAUX, est moins connu parmi les grands classiques alpins, mais il reste redoutable. Et ce n’était pas le versant le plus pentu, lequel affiche des 15 et 17%, le road book signalait d’ailleurs « descente dangereuse »: tout s’est bien passé.
Ravitaillement matinal à Aviernoz Place de la Mairie
Dès le départ, on sent une grande partie du peloton semble assez marquée à la fois par la fatigue et la chaleur suffocante. On s’inquiète pour certains; pourront-ils continuer ou, la mort dans l’âme s’arrêter? la solidarité ne fait pas défaut, on se regroupe, on fait une pause, on s’accroche aux véhicules d’assistance (ici ce n’est pas recommandé, mais autorisé), d’autres souhaitant ménager leur organisme, acceptent l’aide de la voiture balai pour se ressourcer un peu. Les camionnettes et les motos  ne cessent de remonter les groupes pour leur proposer de l’eau et au besoin de les arroser. Sur les photos on peut voir le fourgon de la Croix rouge, il est partout! Que les internautes ne s’affolent pas, tout était sous contrôle, il s’agissait de faire de la prévention et proposer de a fraîcheur aux concurrents. Pour reprendre le jargon cycliste, c’est  la « course à la canette ».

Ravitaillement au Grand Bornand sous la Grenette. Vue sur la Chaîne des Aravis.

Du village d’Entremont à la Clusaz cela ne cesse de monter en léger faux plat jusqu’au pied du col des Aravis, pas très long mais usant, surtout avec le soleil qui monte, qui monte, et on ne parle pas de la température.

Enfin l’ascension du col des Saisies. Les habitués de la Megève-Mont-Blanc connaissent, une simple montée reste anodine, mais là pour la troisième ascension du jour et à la mauvaise heure, çà n’en finit pas.
Tout le monde est rentré dans les délais, et à 18 heures, Franck PICCARD, premier champion olympique de super-G à Calgary en 1988, cycliste assidu, attendait le peloton et Raymond MARTIN pour une réception au Signal, le centre aquatique et sportif de la station des Saisies.
Demain lundi 20 juin, la grande étape Les Saisies-Alpe d’Huez en passant par le Grand Cucheron et le Glandon. Cà jase déjà au repas du soir, beaucoup d’inquiétude…

PHOTOS

PARIS NICE CYLO 2022 Samedi 18 juin 4 ème étape : Bourg-en-Bresse – Annecy

Le TGV était à l’heure! Ceux qui ont décidé de rejoindre l’épreuve vendredi soir ont regagné leur hôtel et partagé le dîner avec le gros de la troupe parti de Fontainebleau. Déjà plein d’anecdotes à raconter et surtout les commentaires masquant un peu d’inquiétude sur l’épate de ce samedi.
Départ de Bourg en Bresse au eu lieu à 07h30 de l’Ainterexpo après les recommandations du président André LEROUX concernant la sécurité, les précautions à prendre pour supporter la chaleur torride annoncée.
Les difficultés arriveront après la traversée des Gorges de l’Ain, avec quatre ascensions mentionnées au road book: le col de la Chaise, le Denier col, le col de la Cheminée, le col de la Biche, celui-ci à 1300 mètres étant jugé par les organisateurs comme difficile.

Le ravitaillement matinal a été pris en altitude à Chevillard

Puis se succèderont les Cols de la Cheminée et de La Biche (difficile) qui se situent dans le Haut-Bugey à proximité du Grand Colombier.
Descente très rapide sur Seyssel et la vallée du Rhône où s’effectuait le 2ème ravitaillement dans un cadre magnifique. Resteront à parcourir une trentaine de kms via les gorges pour une arrivée sur le parvis de la magnifique Basilique de La Visitation à Annecy.
Au final le compteur GARMIN que nous avons « contrôlé » affichait 145 kilomètres pour 2754m de dénivelé. Désormais, et jusqu’à l’arrivée, on oubliera les moyennes des premières étapes, on compte en heure et en dénivelé!

Bravo à tous!

De nombreux participants ont été prendre un bain reconstituant dans le Lac d’Annecy, d’autres, chanceux mais tous les hôtels n’en sont pas équipés, ont plongé dans la piscine de leur hôtel.

On oublie le menu de ce soir, qui sera on le sait excellent, pour penser au col des Aravis demain. Là nous serons dans la haute montagne, il faudra bien gérer!

PHOTOS

PARIS NICE CYCLO 2022- vendredi 17 juin: 3 ème étape =>Vichy Bourg- en- Bresse

Départ de Vichy du Stade Louis Darragon sous escorte de la Police Nationale, la journée promet d’être caniculaire, encore!

Le peloton passe devant la magnifique église de Chatel-Montagne. Mais les esprits des participants sont ailleurs, les jambes sont un peu lourdes et dès le 6ème km la route s’élève jusqu’à La Croix du Sud.

Descente rapide et ombragée jusqu’à St Germain Lespinasse, ravitaillement matinal après 58 kilomètres. Le peloton quitte ensuite l’Allier pour la Loire, où il montera monter le col des Aillets  avant le ravitaillement de Poule-Les-Echarmeaux dans le Haut Beaujolais. Et là c’est une succession d’ascensions avec des cols dont altitudes et pourcentages restent  modestes sur le papier mais tellement usants pour les organismes, surtout par temps chaud! On peut rappeler le col de Crie, le col du Fût d’Avenas, le col de Truges , sans compter les cotes diverses non répertoriées parle road book qui en ont démoralisé plus d’un tant cette traversée du Beaujolais semble interminable.

Heureusement il y avait de magnifiques panoramas sur les vignobles du Beaujolais et la traversée de cités de grande renommée tels que Morgon, Regnier Durette, Chiroubles . Et surtout des fontaines bien fraîches pour rafraîchir les organismes; de même on croisait régulièrement quelques groupes à la recherche de fraîcheur, arrêtés à l’ombre de bosquets.

Après avoir traversé le Val de Saône, direction la Bresse et ses Dombes ce fut l’arrivée, au terme de 193 kilomètres et au final plus de 2200 mètres de dénivelé, soit près de 8 heures de vélo pour la plupart des coureurs et coureuses.

Les mécanos ont un peu de travail pour la mise au point du matériel, mais tout roule!

Arrivée à AINTEREXPO où la ville accueillera l’épreuve avec le même enthousiasme que les autres jours.

PHOTOS

PARIS NICE CYCLO 2022 – 16 juin 2 ème étape : Bourges-Vichy

Le peloton est arrivé à Bourges après une étape plutôt « rythmée »…départ tôt le matin en direction de Vichy

Comme prévu le départ est donné Place Etienne Dolet à 07h30 avec escorte de la police jusqu’à la sortie de Bourges. Cà sent un peu la « casse moteur » , ou du moins la « surchauffe » pour certains avec départ rapide comme la veille au sortir de Fontainebleau. Le Sancerre de la veille est à ranger dans les souvenirs…
Ainay-Le-Château 1er ravitaillement, toujours bienvenu surtout en prévision de cette journée caniculaire.
La traversée de La Forêt de Tronçais, la plus belle forêt de chênes de France qui a tenu dit-on à fournir des chênes multi centenaires pour la reconstruction des tours de Notre Dame de Paris, puis le Château de Hérisson, et enfin la vallée de l’Allier à Villefranche.
Deux Chaises ravitaillement midi, des plateaux repas toujours aussi copieux et de qualité; les participants ont apprécié.
Les affaires se calment un peu, des groupes de niveau se forment avec pour objectif de « partir ensemble » et de « terminer ensemble »; on voit de beaux exemples de solidarité entre cyclos qui parfois ne se connaissaient pas.
Vallées de la Sioule à Saint-Pourçain puis de l’Allier.
Arrivée directe au Stade Louis Darragon à Vichy vers 15  heures pour les premiers, réception par la ville de Vichy, représentée par Bernard Kadjan, adjoint au maire avant la dispersion vers les hôtels. Tous les participants ont terminé, au courage, comme on dit dans le jargon cycliste. Là il fait très chaud! Parfois on se contentera de ventilateurs dans la chambre, à l’ancienne…Pas de blessés, tout le monde a eu chaud, mais c’était prévu! Le quotidien régional, La Montagne était présent pour la couverture de l’évènement, avec une interview du Président de l’organisation, André LEROUX.

Demain, départ tôt le matin, ce sera ainsi durant toute l’épreuve, pour la 3 -ème étape, Vichy-Bourg en Bresse.

PHOTOS

Weekend du 18 – 19 & 25 – 26 Juin

Voici la carte challenge à remplir tout au long de l’annéeCarte de challenge AAOC 2021_2022

Pour les Cyclos:

Dimanche 19 :

Pour les Coursiers:
Merci d’envoyer vos engagements à l’avance avant le mercredi soir à Sylvain ou Robert.

EN UFOLEP :

Dimanche 19 :
– Guillerval (Support Champ 91) : Circuit de 13,1 Kms – Départ : 1 / 2 / 3 & 4 : 9h00.
En 1 : Thierry Fife, Emmanuel Joaquim Martins, Ronan Perot, Jimmy Sainturat, James Seremes.
En 2 : Yann Desbordes
En 3 : Rodolphe Desprez, Pierre Fife.
En 4 : Joël Autissier, Yannick Bazoin, Roland Bernabei, Jean-Pierre Goncalves, Dominique Renaud, Alain Rosé
En Fem : Sandra Vancayzeele

Mercredi 22 :
– Guibeville : Circuit de 2,4 Kms – Départ : 1 / 2 & 3 : 20h00.

Dimanche 26 :
– Saint-Mesme (78) : Circuit de 11 Kms – Départ : 20/29 & 40/49 : 9h00 ; +60 & FEM : 11h30 ; 30/39 & 50/59 : 14h45.

EN FFC :

Vendredi 17 :
– Cessoy en Montois (77) : Circuit de 6,6 Kms – Départ : D1 / D2 / D3 / D4 : 19h00.

EN FSGT :

Vendredi 24 :
– Boutervilliers : Circuit de 1,3 Kms – Départ : 1 / 2 / 3 / 4 : 20h00.

Pensez à envoyer vos participations et vos résultats à Sylvain ( aaoc.wissous@gmail.com ).